Noire. La vie méconnue de Claudette Colvin.

♥Coup de coeur♥

 

Résumé

Prenez une profonde inspiration. Vous voici à présent dans la peau de Claudette Colvin, une adolescente noire de 15 ans qui vit dans l’Alabama des années 1950. Depuis votre plus tendre enfance, vous savez que blancs et noirs doivent vivre séparés sous peine de prison ou de mort. Mais aujourd’hui, vous allez changer l’Histoire…

Mon avis

J’ai pas de mots… Cela fait des mois que je voulais écrire cet article sur ce livre mais je n’arrivais pas à prendre le temps pour. C’est chose faite. Je profite de ces quelques heures de libres ce dimanche pour enfin poser mes mots au sujet de ce livre bouleversant.

Nous connaissons à peu près tous Rosa Parks. Mais sommes-nous aussi nombreux à connaître Claudette Colvin ? Et pourtant… Elle a résisté avant Rosa Parks et n’avait que 15 ans…

Je ne connaissais pas son histoire et je suis bien contente de l’avoir abordée par une BD. Car l’histoire est loin d’être légère.

Voici les mots par lesquels débute la BD…

« Prenez une profonde inspiration. Quittez le lieu qui est le vôtre, passez les ruisseaux, les fleuves, l’océan, sentez la brise. Survolez New York, la statue de la Liberté, l’Empire State Building, longez la côte, cap au sud. L’air de réchauffe. Virginie, Caroline du Nord, Caroline du Sud. Vous êtes dans la Cotton Belt. Vous quittez la côte pour entrer dans les terres. (Sur l’illustration, un panneau affiche : Welcome to historic Alabama. Heart of dixie Geroge C. Wallace Governor). Vous roulez vers l’ouest. Vous voici à Montgomery. Désormais, vous êtes noir. Un noir de l’Alabama. Dans les années 1950… »

Le rythme lent et haché du texte et le fait que l’auteur s’adresse directement au lecteur rend le récit très prenant. On s’y croirait vraiment, on se sent impliqué, concerné.

Le style de la BD est en lui-même très poignant. Les dessins sont simples, pas de fioritures, ce qui permet de se concentrer sur l’essentiel : l’histoire et Claudette. Les dessins sont toujours de même couleurs, tricolores : blanc, noir et marron. Sur chacune des pages, il y a très peu de texte et très peu d’illustrations. Je trouve que cela rend le récit encore plus touchant et bouleversant car la lecture n’en est que plus lente, profonde, sur un ton grave.

 

Certaines scènes se passent même de mot…

Aujourd’hui, Claudette Colvin est toujours en vie et pourtant on entend si peu parler d’elle. C’est neuf mois avant Rosa Parks, le 2 mars 1955, que Claudette, 15 ans, avait refusé de laisser sa place dans le bus. Quel courage !

Merci à Tania De Montaigne pour ce récit nécessaire. Merci Emilie Plateau pour l’adaptation BD.

Ma note : ♥♥♥♥♥


Pour quel public ? A partir de 10 ans
Où ai-je trouvé ce livre ? Disponible sur internet
Je vous conseille aussi : BD Martin Luther King Jr
Auteure : Emilie Plateau
Editeur : Dargaud
Prix : 18€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *