Hey Black Child !

Aujourd’hui, je suis tombée sur cette vidéo sur Facebook et du coup je suis allée voir le poème sur internet. Il est tellement poignant que j’ai décidé d’en faire une page sur mon blog. Une page et non un article. De cette façon, vous, je, nous pourrons le consulter régulièrement sans chercher dans les archives. Nous pourrons nous en inspirer pour booster nos étoiles.

La vidéo la voici :

 

Le poème le voici :

♥Hey, Black Child by Countee Cullen♥

Hey Black Child
Do you know who you are
Who you really are
Do you know you can be
What you want to be
If you try to be
What you can be
Hey Black Child
Do you know where you are going
Where you’re really going
Do you know you can learn
What you want to learn
If you try to learn
What you can learn
 ♥
Hey Black Child
Do you know you are strong
I mean really strong
Do you know you can do
What you want to do
If you try to do
What you can do
 ♥
Hey Black Child
Be what you can be
Learn what you must learn
Do what you can do
And tomorrow your nation
Will be what you want it to be
 ♥
Traduction (approximative car faite par moi-même)
 ♥

♥Hé, Enfant Noir♥

Hé, Enfant Noir
Sais-tu qui tu es
Qui tu es vraiment
Sais-tu que tu peux être
Celui que tu veux être
Si tu essaies d’être
Celui que tu peux être
 ♥
Hé, Enfant Noir
Sais-tu où tu vas
Où tu vas vraiment
Sais-tu que tu peux apprendre
Ce que tu veux apprendre
Si tu essaies d’apprendre
Ce que tu peux apprendre
 ♥
Hé, Enfant Noir
Sais-tu que tu es fort
Je veux dire, vraiment fort
Sais-tu que tu peux faire
Ce que tu veux faire
Si tu essaies de faire
Ce que tu peux faire
 ♥
Hé, Enfant Noir
Sois celui que tu peux être
Apprends ce que tu dois apprendre
Fais ce que tu peux faire
Et demain ta nation
Sera ce que tu veux qu’elle soit.
 ♥
Ce poème est plein de vérité, plein de bon sens, plein d’espoir à inculquer à nos étoiles :                ils peuvent être celui / celle qu’ils ont décidé d’être s’ils le veulent vraiment et s’ils essaient. A nous de les y encourager. A nous de mettre tous les outils dans leurs mains pour ce faire.
Je partage avec vous ici le lien sur lequel j’ai trouvé le pème Hey, Black Child.
Bonne lecture !