Evénement Nya talents à Nantes 24 mars 2018

Hier, samedi 24 mars 2018, j’ai participé à la journée dédiée à la littérature jeunesse afro-caribéenne et francophone organisée par l’association Nya talents à l’espace Cosmopolis au 18 rue scribe à Nantes.

« Fondée en mars 2014 l’association Nya Talents œuvre à la promotion des cultures afro-caribéeennes à travers les arts. Elle propose des activités ludiques, pédagogiques et créatives afin de favoriser les échanges interculturels et intergénérationnels. L’approche de l’association se veut interactive, c’est pourquoi les activités sollicitent les 5 sens : chants et lectures bilingues, ateliers créatifs, bien-être, culinaires. Nya souhaite mettre en lumière les talents du territoire afin de leur donner l’opportunité d’aller à la rencontre du public nantais.

Du 15 au 25 mars, Nya talents organisait donc ADANSE (bienvenue) les rencontres du Burkina Faso. Douze jours pendant lesquels le public a été plongé dans la richesse de la culture traditionnelle et contemporaine du « Pays des Hommes intègres », le Burkina Faso. » Source : Nya Talents

 

J’ai eu le plaisir d’être invitée par Diaba Traoré à venir parler de mes différentes activités de blogueuse, créatrice du cahier de coloriage #EstimeDeSoiAColorier et artiste peintre.

Une table ronde était organisée. J’ai partagé la parole avec Anaïs (Créanahys) créatrice d’un cahier d’activités autour de l’Afrique, Alfred Gambou, enseignant et chercheur à l’Université de Nantes et Cissé Dimbissy (La diseuse de bonnes histoires) auteure du livre Kia et Atim, les jumelles intéprides. Nous avons expliqué le pourquoi de nos différentes actions, l’importance de la représentativité dans la littérature jeunesse.

Sur le stand de Roots Editions on pouvait trouver mon cahier de coloriage, le cahier d’activités d’Anaïs et le premier tome de la collection de livres sur les empires africains édités par Roots Editions : L’empire Wagadu, collection Bois d’Ebène.

Roots Editions est une maison d’édition de littérature jeunesse fondée en mars 2017 dont l’objectif est de faire connaître leur histoire aux enfants de la diaspora noire afin de leur insuffler de l’estime de soi. Je suis très heureuse d’avoir travaillé avec Roots Editions pour ma première œuvre culturelle car nous avons les mêmes rêves, les mêmes ambitions, les mêmes objectifs.

J’ai également exposé mes deux tableaux : Quand je serai grand je serai président et Quand je serai grande je serai présidente. Ils ont beaucoup plu. Une femme a souhaité m’acheter la présidente. Malheureusement, elle n’est pas à vendre pour le moment mais ça ne saurait tarder…

Cissé Dimbissy est également venue présenter et vendre son livre Kia et Atim, les jumelles intrépides. C’est l’histoire de deux petites filles dont l’une a fait une bêtise. Elle va tenter de trouver un moyen pour que son papa lève la punition. Ce livre est fait pour expliquer aux enfants qu’il y a des règles à respecter en famille. J’ai pu discuter avec Cissé qui m’a dit que ses deux campagnes de participation ainsi que le livre rencontrent un grand succès.

Anaïs est éducatrice pour enfant et son cahier d’activités autour de l’Afrique a été inspiré par un enfant qui un jour lui a dit qu’elle ne leur avait jamais fait faire d’activités manuelles sur des objets représentant l’Afrique. C’est chose faite. Dans le cahier d’Anaïs on peut apprendre à faire du papyrus et bien d’autres choses.

J’ai fait de nombreuses autres découvertes formidables : les contes musicaux de l’association Tout s’métisse aux éditions La CaZa musique. Egalement, j’ai longuement discuté avec Sandra responsable de la maison d’édition nantaise ZétooLu. Cette maison d’édition a pour objectif de rendre la lecture accessible, facile et plaisante pour tous de l’âge de 2 ans jusqu’à 12 ans. La particularité qui m’a beaucoup plu est que les livres sont adaptés aux enfants rencontrant des difficultés pour la lecture et notamment les enfants Dys. La police de caractère, la pagination, le format du livre, tout est pensé pour faire aimer la lecture à tous les enfants car être emporté par une formidable histoire est un plaisir dont personne ne devrait être privé. Et la seconde chose qui m’a plu dans la démarche de cette maison d’édition est l’importance qu’il est accordé à intégrer des personnes de tous horizons et représentatives de la société. Ainsi, les personnes sont noirs, asiatiques, présentant un handicap physique ou une différence dirons-nous plutôt mais sans que cela soit le sujet de l’histoire. Et cerise sur le gâteau, les livres ont un prix unique de 5,5€ quel qu’il soit.

J’ai également beaucoup aimé l’exposition photo de Chama Chereau.

Et enfin MON CŒUR DE CŒUR : les grandes comptines du Burkina Faso de Amadou Sanfo. Je n’ai pas retenu le nom de l’illustrateur mais les images sont MAGNIFIQUES !

Cette journée a été riche en rencontres, discussions, découvertes. Je me suis retenue d’acheter des livres pour ne pas me ruiner comme d’habitude mais j’ai pris des photos, des cartes, des noms pour plus tard… ^^

Je souhaiterais dire un grand merci à Diaba Traoré de m’avoir invitée à cet événement. Je suis très contente de l’avoir rencontrée et d’avoir pris connaissance de son association. Je suis sûre que la croisée de nos chemins ne s’arrêtera pas là^^

Je vous invite à venir voir sur ma page Facebook ou sur Instagram les photos que j’ai prises lors de cet événement.

A bientôt. Carole.

2 réflexions sur “Evénement Nya talents à Nantes 24 mars 2018

Laisser un commentaire