Nos enfants racisés et les violences policières.

Spoiler alert sur le podcast de Mamadou et Bineta et sur la série Kalief Browder sur Netflix.

Je viens d’écouter le huitième épisode du podcast de Bineta qui s’intitule « Mamadou et Bineta. Conteurs de belles histoires ». Dans cet épisode, elle reçoit Djiby, jeune garçon noir de 11 ans, déléguée de classe depuis le CM1 et encore aujourd’hui en 6ème. Il vit à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis.

Durant les vingt premières minutes, je suis touchée, émerveillée par la maturité et la pertinence des propos de Djiby et amusée par son humour. Djiby aspire à faire de la politique pour « casser le mur entre les riches et les pauvres ». Il aimerait devenir Président de la République française mais il sait que ce sera difficile « parce qu’en France avec sa couleur de peau, c’est pas open bar ! » Je pense que l’affaire est à suivre car Djiby a l’air engagé, déterminté, conscient et intelligent.

Puis, à la 21ème minute, le choc.

Lire la suite

Le monde dans les yeux de mon enfant…

Dans les yeux de mon enfant, je voudrais que le monde lui ressemble.

Dans les yeux de mon enfant, je voudrais qu’il soit le héros du film. Pas seulement quand c’est Will Smith qui est à l’affiche, pas seulement quand on a besoin d’un noir pour jouer un rôle de noir mais parce que mon enfant c’est le monde et le monde c’est mon enfant… et tous les autres enfants.

Lire la suite

Une discussion vaut mieux qu’un malentendu

Bonjour,

 

Pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire du tableau de la petite fille noire qui rêve d’être présidente quand elle serait grande, vous pouvez encore rattraper le train en marche en consultant mes deux précédents articles :

 

 

Pour ceux qui ont suivi, voici la suite et fin.

Lire la suite