BD Martin Luther King Jr

♥ Coup de coeur ♥
Martin Luther King Jr
Résumé 
Cela paraît impossible à croire aujourd’hui, mais il y a moins de 50 ans, le Sud des Etats-Unis vivait encore dans un système ségrégationniste où les Noirs ne pouvaient pas bénéficier des même droits que les Blancs.
Fils d’un pasteur baptiste et pasteur lui-même, MLK Jr. rêvait d’une nation où chacun serait jugé selon ses qualités et non selon la couleur de sa peau.

 

Son discours devant le Mémorial Lincoln en Août 1963, resté célèbre par la formule « I have a dream – j’ai fait un rêve » en fait le principal artisan de la prise de conscience de tout un peuple.

 

Disciple de Gandhi et de sa philosophie de la lutte non-violente, il prend la tête du combat pour les Droits Civiques et obtient du Président Lyndon B Johnson la reconnaissance des droits égaux pour les Noirs dans tous les Etats-Unis.

 

Son assassinat à Menphis en avril 1968 déclencha des émeutes dans tout le pays.
Depuis 1983, le troisième lundi de Janvier est férié aux USA en son honneur.

Mon avis 

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais moi je peux dire que j’ai commencé à connaitre l’Histoire des noirs seulement à l’âge adulte. Et encore ! L’Histoire des noirs aux Etats-Unis ! Car c’est celle dont on parle le plus dans les livres que l’on trouve facilement dans le commerce. Je commence à en apprendre un peu plus sur l’Histoire de ma propre île, la Guadeloupe et sur l’Afrique seulement maintenant à 33 ans…

Alors quand j’ai créé ce blog, je me suis tout de suite dit qu’il fallait que je trouve des livres pour enfants qui traitent des sujets importants de l’Histoire des noirs : l’esclavage bien sûr, mais aussi et surtout les Grands Hommes Noirs et les Grandes Femmes Noires qui ont fait l’Histoire. Et dans les mois à venir j’espère surtout trouver des livres pour enfants qui valorisent la culture africaine, antillaise et leurs trésors.

Je suis tombée sur ce livre à Carrefour. Oui ! A carrefour ! J’ai sauté dessus bien évidemment. L’histoire de Martin Luther King Jr en BD, quoi de mieux pour introduire ce sujet auprès des ados et pré-ados ? A leur âge, c’est bien mieux qu’un livre rébarbatif sans illustration.

Cette BD retrace donc le parcours de MLK Jr depuis sa naissance jusqu’à sa mort et jusqu’au Président Barack Obama. Il y a des extraits de certains de ses discours. A Oslo, en 1964, lors de sa remise du prix Nobel de la paix et un extrait du fameux « I have a dream » du 28 août 1963. On y retrouve aussi la scène du bus avec Rosa Parks. 

Je pense que c’est le genre de livre qu’il faut avoir dans sa bibliothèque. Si je préfère acheter les livres dont je vous parle plutôt que de les emprunter à la bibliothèque, c’est parce que je ne les achète pas seulement pour vous en parler mais je souhaite aussi me constituer un véritable trésor culturel dont mon fils pourra profiter.

Petit plus
  • Les extraits des discours
  • Une frise chronologique retraçant l’Histoire des noirs aux Etats-Unis depuis les importations d’esclaves jusqu’à l’élection du Président Barack Obama
  • L’interview d’une noire américaine née en 1964 et de son père né en 1937 sur la condition des noirs aux Etats-Unis
  • Des photos d’archives 
  • Deux flash codes pour voir les vidéos des discours d’Oslo et de Whasington

La même BD existe également sur Nelson Mandela et Ghandi.


Auteur : Lewis Helfand, Michael Teitelbaum

Illustrateur : Naresh Kumar, Vijay Sharma, Pradeep Sherawat

Editeur : 21g

Collection : Les destins qui ont changé le monde

Date de parution : juin 2014

Prix : 14€

2 réflexions sur “BD Martin Luther King Jr

  1. C’est pareil pour moi: L’histoire des Noirs, j’ai commencé à la découvrir à l’âge adulte. À l’école, on n’en parle pas vraiment ou encore, lorsqu’en en parle, c’est plutôt l’histoire des États-Unis. Je suis Canadienne d’origine haïtienne. Les Canadiens parlent peu de la contribution des noirs à leur pays (pourtant l’histoire du Canada est liée à celle des US dont on parle beaucoup plus! Les provinces maritimes ont acceuilli de nombreux Black Pioneers et loyalistes noirs pendant la guerre d’indépendance des US!). Et puis Haïti est la première république noire. Ce n’est pas le contenu qui manque, l’histoire est là, il suffit de s’y intéresser…

    • Oui comme tu dis, ce n’est pas le contenu qui manque, il faut ‘y intéresser mais du coup justement on ne s’y intéresse que quand on est adulte car avant cela, du moins en France, quand on est un enfant noir je pense qu’on ne prend pas tout de suite conscience que notre Histoire n’est pas seulement celle de la France (métropolitaine en tous les cas) mais qu’il nous en manque une partie : l’Histoire des Antilles, de l’Afrique, des noirs en général. Et c’est pareil pour d’autres cultures. Par exemple, le Vietnam dont l’Histoire est liée à la France et dont on ne parle pas. Certains diront peut-être que dans ce cas on ne peut pas parler de l’Histoire de tous les pays liés à la France ou de tous les pays dont les personnes qui en sont issus composent la France… Mais c’est vrai ce que tu dis les noirs ayant contribué au Canada, ils serait normal que ce soit enseigné. Mais bon… pour le moment étant donné que c’est un état de fait, à nous d’en parler aux nouvelles générations et c’est pour ça que je suis bien contente que nos blogs existent. Les livres et informations que nous trouvons et partageons sont pour moi une vraie mine d’or ! Cela encouragera peut-être (je l’espère) les auteurs et éditeurs à proposer une offre de livres avec des personnages noirs encore plus étoffée qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Laisser un commentaire